Le jeu entre chiens


Rôle du jeu chez le chien


En premier lieu, jouer permet au chien d’assouvir des besoins sociaux. C’est une activité saine et utile pour acquérir de la facilité sociale. Le jeu doit être un moment plaisant bien évidemment.

Le jeu sert également à dépenser le chien. En effet, c’est souvent une activité courte, mais intense. Le chien est sollicité physiquement, mais aussi mentalement. Il doit réfléchir à ses comportements et s’adapter à l’individu avec lequel il joue. Le jeu permet de créer ou de renforcer le lien entre deux chiens. Mais, il a également un rôle d’apaisement lors de situations tendues.

Si le jeu permet d’acquérir une certaine facilité sociale, c’est parce qu’il permet d’apprendre ou de renforcer la communication entre chiens. Il est d’ailleurs très important chez le chiot afin d’apprendre l’inhibition à la morsure, les auto-contrôles ou encore le contrôle de la motricité volontaire.


Reconnaître les signaux


  • Un chien qui appelle au jeu

L’attitude d’un chien qui souhaite jouer avec un autre chien est souvent très claire. En effet, il va proposer une posture de jeu avec les antérieurs baissés en avant et le postérieur relevé. On pourrait assimiler cette position à une révérence. D’autres signaux peuvent apparaître chez les chiens excités ou frustrés comme le fait d’aboyer sur son congénère ou de lui tourner autour en courant. Tous ses comportements peuvent être produits en même temps que les signaux d’apaisement (léchage de truffe, yeux plissés, bâillement, plisser les yeux, position couchée…)


  • Un chien qui ne veut pas jouer

Tous les chiens ne sont pas à l’aise dans le jeu, surtout avec des chiens inconnus. Certains sont sociables mais préfèrent rester dans leur bulle et faire leur vie. D’autres, ne pourront pas accepter le jeu à cause de problématiques comme l’agressivité. Le chien qui ne veut pas jouer émettra souvent plusieurs signaux d’apaisement et aura bien souvent 3 solutions :

- Il attendra que le chien se calme et que le moment passe pour retourner à ses occupations - Il pourra fuir pour éviter le contact - Il sera sur la défensive et pourrait agresser pour faire fuir l’individu

Dans leur fuite, certains chiens vont se réfugier dans les jambes de leur maître. Cela fait bien souvent rire les humains qui banalisent ce comportement. Au contraire, votre chien vous montre clairement qu’il n’est pas à l’aise avec cette situation et il vous demande de l’aide. Vous devez donc stopper l’interaction avec l’autre chien si celui-ci insiste.

Les différents types de jeu


  • Les courses poursuite


On peut observer des chiens qui jouent à se poursuivre. Poursuivre fait parti de leur instinct de prédateur. Certains chiens adorent vraiment se poursuivre et ensuite échanger les rôles. Un peu comme des enfants qui joueraient aux gendarmes et aux voleurs.


Attention, certains chiens ne vont pas du tout aimer ce type de jeu. On peut voir ce jeu parfois dégénérer entre un petit chien et un gros chien. Ou encore entre un groupe de chiens qui poursuivrait un chien. Si les rôles ne s’inversent jamais et/ou que le chien poursuivi, panique et se sent mal à l’aise, il est urgent de stopper le jeu.

  • Jouer à la bagarre


Certaines séances de jeux sont juste impressionnantes pour nous humain. En effet, on peut entendre beaucoup de bruit et même les entendre grogner ou encore claquer des dents. Mais, sachez que certains chiens aiment jouer à la bagarre. Il n’y aura pas de sang et beaucoup de pause dans leurs jeux. Ses jeux de lutte sont souvent appréciés par les chiens.




  • L’auto handicap


Pendant le jeu, les chiens apprennent à réguler leur force (physique et de morsure) pour respecter la capacité de leur partenaire. Cela peut signifier inhiber la force avec laquelle ils mordent ou atténuer leur style de jeu pour jouer avec un partenaire plus petit ou plus jeune. On voit aussi de très grands chiens se coucher au sol afin d’être à la même hauteur que son ami plus petit. C’est ce qu’on appelle «s’auto handicaper».


  • Le jeu avec un jouet


Certains chiens adorent partager un jouet. Ils vont se poursuivre l’un l’autre ou encore tirer chacun de leur côté. C’est comme une simulation de bagarre pour une proie. D’autres n’aimeront pas du tout partager. Ils auront tendance à protéger leur ressource ou tout simplement à arrêter le jeu.




En conclusion


Le jeu fait partie intégrante de la communication entre chien. Un jeu équilibré est un jeu où les rôles s’échangent régulièrement et où des pauses sont faites. Il faut tout de même rester prudent dans certaines situations afin de ne pas laisser le jeu dégénérer.







0 vue0 commentaire