top of page

Le jeu chez le chat

Le jeu est essentiel dans la vie de votre chat, jeune comme adulte. Cette activité le stimule, l’aide à se dépenser et lui permet de développer les liens avec ses congénères et vous-même. Découvrez les bienfaits de celui-ci pour votre matou et quelles sont les activités qu’il peut partager avec vous ou réaliser seul.




Rôle du jeu chez le chat

  • Le jeu, un moyen de faire de l’exercice

Jouez avec votre chat suffit à le stimuler physiquement et mentalement tout en renforçant vos liens, votre complicité et la confiance qu’il vous porte. . Bouger ainsi quotidiennement lui permet de mieux contrôler son poids et d’éviter l’obésité, a fortiori pour un chat stérilisé qui aura tendance à l'embonpoint .

Le chat est un animal qui adore se dépenser le soir. N'hésitez pas à lui consacrer quelques moments avant le coucher, il sera ainsi ravi de s'endormir à vos côtés.

Laissez toujours des jouets à disposition de votre chat qu'il utilisera en fonction de son humeur. Certains seront réservés à des moments privilégiés avec lui. Très vite, votre chat reconnaitra ces jouets symboles de la complicité qui vous unit.

Parfois, le chat peut avoir des difficultés à maitriser sa force mais morsures et griffures ne doivent pas faire partie du jeu. N'hésitez pas à faire une pause pour calmer sa fougue et son excitation !


Le jeu, un moyen de calmer les craintes


Le jeu est un bon moyen d'apaiser un chat qui vient d'arriver dans votre foyer . Il apprendra à nouer une nouvelle relation avec vous. Commencez par des jeux sans contact direct avec lui pour qu'il ne se sente pas forcé ( jeux lumineux, balles, plumeaux ...). Votre chat s'habituera à votre présence et prendra confiance en vous progressivement dans une ambiance apaisée.

  • Le jeu, un moyen d’éviter l’ennui

Si votre chat passe la journée seul à la maison, il aura tendance à s'ennuyer. Veillez à lui laisser plusieurs jouets à disposition pour lui permettre de patienter avant votre retour. A votre retour, consacrez lui quelques minutes pour un câlin ou une partie de jeu .

  • Le jeu, un moyen de calmer son stress

Certains chats peuvent être stressés et non pris en charge le stress peut entrainer des conséquences plus ou moins graves sur la santé de votre chat. Si aucune maladie ou pathologie n'est identifiée par votre vétérinaire, stimuler votre chat par le jeu peut diminuer son niveau d'anxiété et apaiser son stress.



Les différents types de jeu

  • Les jeux sociaux

Les jeux sociaux sont les premiers que le chaton expérimente, vers l’âge de 3 ou 4 semaines. Chez certains chats, ils disparaissent à l’âge adulte, mais chez d’autres, ils persistent. Le jeu social s’installe naturellement au contact des autres chatons de la portée et de la mère qui joue souvent les arbitres. Ils sont essentiels pour apprendre au jeune matou à se sociabiliser.

Il existe plusieurs types de jeux sociaux :

  • Le chaton se tient sur le dos, le ventre en l’air, et agite ses pattes vers son adversaire pour se défendre.

  • Le chaton se tient debout et s’ « attaque » à celui qui lui fait face ou qui est couché au sol pour s’imposer.

  • Le matou se déplace en crabe, fixant son adversaire, le dos arqué et en position offensive.

  • Le chaton rampe au sol et agite son postérieur, prêt à bondir sur sa proie. Il peut également se mettre à poursuivre celle-ci.

Lorsqu’il grandit, le chat qui garde l’habitude des jeux sociaux les partagera avec vous si vous n’avez pas d’autre matou sous votre toit.

  • Les jeux individuels

À l’âge de 8 semaines, le chaton apprend à jouer seul. Cette tendance le suit à l’âge adulte, bien que certains individus conservent l’habitude des jeux collectifs.

  • Le chat place ses pattes et bondit autour de sa petite proie, animal ou objet.

  • Avec ses pattes avant, le chat attrape son jouet et le porte à sa gueule pour le mordiller ou le lancer en l’air.

  • Le chat saisit son jouet ou sa proie entre ses pattes et l’immobilise au sol en le mordant.


2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page